Programme
En matinée, à partir de 9 heures, salle polyvalente (entrée libre)

Accueil des participants autour d’un petit café.

Honneur aux étrangers !

Hommage à André Pitte (passeur de frontières), en présence des élus, avec la collaboration de la Revue l’Alpe.

9 h 30-12 h 30 : Conférences

« Les déplacements dans les Alpes de la Préhistoire au Moyen Age : essai de synthèse », Colette Annequin (Professeur d’histoire à l’UPMF de Grenoble, coordinatrice de l’ Atlas historique des Alpes occidentales).

« L'impact de l'effondrement du Claps de Luc sur la circulation dans la vallée de la Drôme ». Michèle Bois (archéologue des périodes historiques, association Archéo-Drôme).

« Les Italiens aux champs… », Ronald Hubscher (professeur émérite d’histoire contemporaine à Nanterre, spécialiste des étrangers à la campagne, XIXe-XXe siècles) ; Jean Luc Huard, «… Et les autres ! » (historien, spécialiste des étrangers dans la Drôme).

« Être ici, être d’ici. Formes d’appartenance dans le Diois ». Yannick Sencébé (Maître de conférences en sociologie à l'École Nationale d'Enseignement Supérieure Agronomique de Dijon).

« Lettres d’émigrés. Africains d’ici et d’ailleurs », Manuel Charpy et Souley Hassane (sous réserve).

« Apéritif républicain » à la gare de Die.

L’assemblée se rend « en cortège » (clin d’œil à la IIIe République) à la gare. Un vin d’honneur y est offert par la ville de Die. Le repas pourra être pris sur place.

Dans le hall de la gare

« Ligne de vie. Un train de vie peut en cacher un autre », une création radiophonique proposée par Radio Saint-Ferréol.

Exposition de Photos du début XXe siècle : scène de la vie dans les gares et paysages ferroviaires accompagnées de textes et légendes de Charles Gardelle et Christian Rey.

Présentation de films et animation surprise par la SNCF.

Dans l’après midi

14 h 30-16 h 30 - Forum de discussion sur le rôle des transports publics dans le monde rural

Prenant part au débat d’actualité sur le droit au transport public pour tous, la sécurité des déplacements, l’émergence de nouveaux modes de transport, le rééquilibrage automobile/rail, un forum de discussion sera proposé aux participants des journées. Constitué d’élus, de techniciens, de représentants du monde associatif et de chercheurs, il aura pour objectif d’envisager des pistes d’actions concrètes concernant les déplacements au XXIe siècle. Un accent particulier sera mis sur le transport ferroviaire, vital pour le Diois.

16 h 30 -18 h À la découverte des lieux de mémoire

Visite commentée du musée, de la ville de Die et de ses abords immédiats : histoire du peuplement et des migrations.

En soirée :

20 h 30 Projection de films documentaires et discussion sur l’immigration à la salle polyvalente.
« Il giardino di Lucia », de Alberto Cima. Témoignages sur l’histoire d’une famille d’origine bergamasque installée à Treminis dans le Trièves. D’autres films seront projetés.

Autour de l’événement :



Forum des associations d’histoire locale, présentation et vente des ouvrages des intervenants

« Photographies donnant sur la voie » exposition présentée à la médiathèque du Diois, du 13 au 29 avril et dans la salle polyvalente le jour de la rencontre. Après plusieurs années de prises de vues dans le Trièves, le long de la voie ferrée Grenoble-Veynes, Bernard Fontanel révèle par l’image la beauté de cette ligne de chemin de fer et de la région qu’elle traverse. Il témoigne des moments particuliers du travail des hommes et des instants magiques vécus par le voyageur attentif.