Le Pays de l’Oule

En 512 pages, dont 64 pages hors-texte de photographies couleurs, Jean-Claude Daumas retrace l’histoire du Pays de l’Oule depuis les temps les plus éloignés (géologie, préhistoire) jusqu’à 2007.

Ont été analysés le cadre naturel, les découvertes archéologiques, seuls témoins du passé de la région jusqu’au cœur du Moyen-Âge, les châteaux, la vie religieuse, économique et sociale, politique, l’évolution de l’agriculture et de la vie quotidienne…

Les principaux personnages (Pierre de Bruis, Philis de La Charce…) et événements (charte de 1331, prise de La Motte en 1575, les deux Guerres mondiales) sont mis en valeur dans cet ouvrage. Une grande part est faite au XIXe et XXe siècles (plus de la moitié du livre) avec notamment une série de photos de la vie quotidienne d’un passé récent, entre autre la tradition du cochon.

Ce livre est donc une une synthèse de tout ce qui a été relaté dans les Cahiers de l’Oule (revue locale bien connue) mais avec un texte inédit et enrichi par de nouveaux documents.

Préface
Table des matières

LE PAYS DE L’OULE est en vente au prix de 20 € à la Presse de la Vallée à La Motte Chalancon ou peut être envoyé par la poste contre 20 € et une participation aux frais d’envoi de 3 € en s’adressant à :

Robert LAUDET, 8, Fontouvière, 26470 LA MOTTE-CHALANCON
Tél. : 04 75 27 22 36. Email : robert.laudet@gmail.com
Chèque à l’ordre des Cahiers de l’Oule

LE GARDENOTES BARONNIARD

Cette association, très connue pour sa revue annuelle « Terres Voconces », vient de sortir son dixième numéro. Le onzième, en préparation, correspondra aux actes de la Journée d’Études de Bésignan sur le thème de l’eau et des circulations dans les Baronnies. Deux autres actes de journées d’études ont été publiés :
1994
: Études et recherches en Baronnies, Rencontres de La Motte-Chalancon, 24 octobre 1993, 150 p.
1996
: Archéologie en Baronnies, Rencontres de Lachau, 22 octobre 1995, 140 p.

Par ailleurs, le Gardenotes apporte son aide à différents auteurs en publiant leurs ouvrages :
1997 : Venterol en Provence – le paysage et les hommes (1800-1914), d’André Peloux, 125 p..
1998
: Au rythme du Pontias – Nyons XVIe-XVIIe s., de Philippe Magnan du Bornier, 352 p.
2003 : Jean-François Nicolas, médecin des Lumières, de Séverine Beaumier, 231 p.
2006
: Artisans et commerçants à Mollans aux XVIIIe et XIXe siècles, de Jacqueline Cahen, 133 p.
2010
: Le Pays de l’Oule, de Jean-Claude Daumas, 530 p.

Qui s’ajoutent à quelques ouvrages éditées par des associations membres :
1991 : L’olivier symbolique, de Françis Laget, Arcades 91, 46 p.
1993 : Les délibérations de la commune du Buis sous la Révolution d’après ses archives, par Pierre Varlet, Arcades 91, 188 p.
2002 : Conseils utiles aux éducateurs de vers à soie, de Félix Chauvet, Les Amis de Molans, 32 p.
2001 : Jean-Joseph Romieu, Mollanais – Livre de raison (1867-1899) présenté par Jean-François Colonat, Les Deux Briefs, compte d’auteur, 128 p.

Print Friendly