Mémoire de Guillaume Constantin Consolin Baculard. Mollans, 14 mai 1790

Guillaume Constantin Consolin Baculard est issu d’une famille d’émigrés italiens (les Consolini ou Gonsolini) arrivés à Mollans au tout début du XVIe siècle. Elle a compté plusieurs figures célèbres.
La Révolution de 1789 a laissé dans nos archives un grand nombre de textes intéressants pour apprécier l’état d’esprit du moment. Le 14 mai 1790, Consolin Baculard lit, lors de l’assemblée générale des habitants, le discours que nous retranscrivons ci-dessous. Discours énergique, sans langue de bois dirions-nous aujourd’hui, qui décrit avec emphase la situation locale et qui a marqué l’assemblée à tel point qu’il fut relu et célébré en place publique.
Ce texte est consigné en deux endroits : le registre d’enregistrement des actes de la commune, et, bien sûr, le livre de raison de Consolin. Celui-ci prolonge utilement le discours par des notes très personnelles sur la Terreur en marche à Mollans.

Mémoire de Guillaume Constantin Consolin Baculard. 14 mai 1790

Print Friendly