Notice historique sur la reconstruction de la chapelle de Notre-Dame du Pont à Mollans pendant les années 1851 et 1852

Chapelle du PontLe texte que nous reproduisons ci-après, dans une orthographe modernisée, a déjà été publié en 1974 dans le n° 1 de Mollans-sur-Ouvèze. Revue d’études locales. Il est consigné dans un registre des archives paroissiales où sont notés, par les curés successifs, les détails de la construction et de l’entretien des deux chapelles du pont (1729 et 1851) sur 120 ans.
C’est Victor Eynard, successeur de Jean-Claude Goudard, décédé en 1849, qui est l’artisan de la reconstruction de la chapelle en 1851. La chapelle de 1729 est bien malade et « menace ruine ». Outre « l’expertise » des causes de cette ruine, ce sont les précisions qui entourent les tribulations de la reconstruction qui constituent l’élément central du document, essentiel pour la connaissance de ce monument majeur du patrimoine local, inscrit à l’ISMH.
Ce texte a été lu et interprété avec plus ou moins de bonheur par deux auteurs dans leurs notices sur la chapelle 1. Mais rien ne remplace la lecture de l’original !
Toutefois, Victor Eynard est un curé de village au XIXe siècle : la fin de son texte prend les accents d’une prédication, dans le plus pur style du temps !

Notice historique sur la reconstruction
de la chapelle de Notre-Dame du Pont à Mollans

Print Friendly