« Bail à pris fait pour la bastisse de St-Michel et achept pour Sr Etienne Allegre contre le seigneur dudit lieu »

La cP1180021Chapelle Saint-Michel dans le cimetière de Mollans, autrefois église paroissiale, était administrée par un prieur qui partageait la dime avec le prieur régulier de Saint-Pierre, l’autre paroisse, et le curé. À la suite de sa ruine pendant les guerres de Religion, Pierre d’Urre, seigneur de Mollans, dans son testament en 1611, légua 300 livres pour la rétablir. 60 ans s’écoulèrent avant que le prieur Michel Astier de Cromecières ne fit un procès aux héritiers du seigneur pour reconstruire la chapelle, tombeau de la famille d’Urre.
C’est le texte du prix fait de 1710 que nous publions. Malheureusement la reconstruction fut certainement faite à l’économie et à peine 40 ans plus tard la chapelle était de nouveau en ruine. L’évêque de Vaison, en tournée pastorale, ordonna qu’elle soit remise en état. Ce qui fut fait en 1753.

« Bail à pris fait pour la bastisse de St-Michel
et achept pour Sr Etienne Allegre contre le seigneur dudit lieu »

Print Friendly